Décontamination moisissures Montréal

Beaucoup de personnes ignorent tout de l’importance de la lutte contre les moisissures dans leurs habitations. Cela est plutôt facile à comprendre puisque beaucoup de personnes peuvent passer leur vie entourées de champignons nocifs sans jamais les remarquer. Mais, ce qu’il est important de savoir à propos d’eux est que leur effet sur la santé est réel. Les infections chroniques inexpliquées, les céphalées soudaines et autres irritations récurrentes de la gorge sont autant de symptômes annonciateurs d’une infection de champignons nocifs. Ces symptômes passent très souvent à tort comme des défaillances du système immunitaire. Les plus exposés étant les tout petits, il est important de tester et de dépolluer votre demeure au moins une fois par an. Pour plus de sécurité, vous pourriez même le faire après chaque épisode de sinistre dû à l’eau.

Pourquoi ne pas s’occuper des moisissures soi-même ?

Deux faits primordiaux sont à prendre en compte lorsqu’il s’agit de dépollution de champignons nocifs : les conditions propices à leur prolifération et le grand nombre de types de champignons nocifs.

null

Les conditions propices à la prolifération des moisissures

La prolifération des champignons nocifs est fonction de plusieurs conditions inhérentes au milieu dans lequel ils se trouvent. En effet, ils se développent massivement dans les milieux humides, chauds et mal aérés. Dans le cas de figure où ces trois conditions sont remplies par votre habitation, les champignons nocifs se multiplieront à une vitesse exponentielle.

D’autre part, la facilité avec laquelle vous vaincrez les champignons nocifs dépend grandement de la matière sur laquelle ils se sont incrustés. Si de l’eau et du Javel peuvent suffire à enlever les champignons nocifs d’un mur en béton, il vous sera beaucoup plus compliqué de vous en débarrasser s’ils sont sur une surface en bois, par exemple. Les champignons nocifs ne se contentent pas d’assaillir la surface du bois, ils s’incrustent à l’intérieur, ce qui les rend quasiment inaccessibles à toute velléité de décontamination. Dans certains cas, vous pouvez ne même pas vous rendre compte que votre demeure est infectée parce que ne pouvant pas percevoir les champignons nocifs qui y sont cachés. Les plus sensibles perçoivent au mieux la présence d’odeurs irritantes. C’est pour ces différentes raisons qu’il ne faut se fier uniquement aux constats empiriques lorsqu’il s’agit de champignons nocifs. Quand bien même vous ne voyez aucune moisissure et ne sentez aucune odeur étrange pouvant en émaner, pensez à faire régulièrement des tests d’airs.

null

Les types de moisissures

Le vocable moisissure est un terme générique qui désigne les organismes microcellulaires dans leur globalité, tant les organismes unicellulaires que les pluricellulaires. Et donc, le terme « moisissure » ne fait aucune distinction. Pour plus d’informations sur les types les plus courants de champignons nocifs, vous pouvez faire une recherche internet.

Cette réflexion vient souligner le fait que vous n’êtes pas un expert en moisissure et donc en voulant vous débarrasser vous-même de ces nuisibles, vous pourriez ne pas être efficace ou pire encore accélérer leur propagation. Il est donc recommandé de faire appel à des experts pour la décontamination.

1.

Quels sont les dangers des moisissures sur la santé ?

Les dangers liés aux champignons nuisibles sont réels. Beaucoup de personnes en souffrent régulièrement sans savoir que leurs maux sont dus aux champignons nocifs. Le plus grand danger lié à la présence de champignons nuisibles dans votre environnement vital réside dans le fait qu’ils n’induisent pas de symptômes propres à leur apparition dans le milieu de vie. Les symptômes vont de l’état grippal à des maladies respiratoires en passant par les infections pulmonaires, les allergies tant respiratoires que cutanées, les grosses quintes de toux…

Toutes ces manifestations peuvent être le signe d’une autre maladie, et la plupart des gens soignent le symptôme mais ne cherchent pas la cause du mal. Lequel mal peut alors très vite évoluer et devenir chronique ou même s’installer durablement dans votre organisme. Comme pour presque toutes les situations présentant des risques sanitaires, les plus exposés sont les enfants et les personnes du troisième âge. Il n’est plus un secret que les organismes trop jeunes ou trop vieux sont moins efficaces en matière de réaction immunitaire.

Bien que tout le monde ne réagisse pas de la même façon, l’inhalation des spores de champignons nocifs (qui sont invisibles à l’œil nu) peut déclencher dans votre organisme des réactions qu’il est impossible de prévoir. Le non-traitement de ces symptômes et l’exposition prolongée aux champignons nocifs peuvent donc entrainer des conséquences très graves. Il est donc primordial de s’occuper des problèmes de champignons nocifs régulièrement.

2.

Quelques conseils pour combattre les moisissures

On ne peut pas toujours empêcher les champignons nocifs de nous envahir, mais on peut à travers quelques gestes simples garder sa demeure pure le plus longtemps possible. Pour cela, il faut éviter l’humidité. Cela passe par le nettoyage régulier des zones susceptibles d’être envahies par l’humidité (les douches, le dessous de l’évier…). Pensez également à aérer régulièrement l’intégralité de votre maison et surtout les zones à forte densité hydraulique. Il faut ensuite traquer sans relâche et nettoyer les zones présentant un début d’infection de champignons nocifs.

Vous pourriez tout aussi bien programmer des séances fréquentes de ménage général pour ne pas avoir à attendre le début d’infestation avant d’agir. Cela vous permettrait donc d’anticiper et de garder votre milieu de vie toujours sain.

Nous espérons que cet article vous aura permis de comprendre, si vous en doutiez encore, l’importance que revêtent la traque et l’extermination régulière des champignons nocifs dans votre maison.

null

CERTIFICATION

Chez Décontamination Experts MC, nous travaillons minutieusement afin de vous garantir un environnement adéquat et sécuritaire pour la santé de votre famille. Nos travaux sont assurés par l’APCHQ. De plus, un laboratoire indépendant analyse l’air après nos travaux de décontamination. Vous aurez ainsi la certitude que toutes traces d’amiante ou de moisissure sont disparues.